Comment choisir les peintures de ses murs ?

Comment choisir les peintures de ses murs ?

Dans votre chantier de second oeuvre vous avez prévu de repeindre vos murs afin de redonner de la fraîcheur à votre maison. Cette entreprise cependant nécessite réflexion. Le choix de peinture est vaste, comment choisir la peinture de vos murs, et selon quels critères ?

Les types de peintures

Deux premières catégories de peinture se distinguent, parmi lesquelles vous allez effectuer votre choix.

Peinture extérieure

La peinture pour murs extérieurs est résistante au soleil et à la pluie, la plupart du temps élastique afin de pouvoir se dilater et se rétracter avec les incidences du climat, assez épaisse, elle dissimule les petites imperfections des murs.

Ses solvants, en général, ne conviennent pas pour les murs intérieurs, sauf précision contraire sur la boîte.

Ce sont en général des peintures à l’huile ou mixte qui sont choisies pour les murs extérieurs. Peinture polyuréthane, epoxy, glycéro ou alkyde, qui sont parmi les plus résistantes, la peinture epoxy étant surtout utilisée pour les usages industriels.

Peinture intérieure

La peinture pour murs intérieurs ne peut pas être placée en extérieur, elle s’abimerait trop rapidement. Ses solvants sont prévus pour être supportés en univers clos et confiné.

Sur le marché, nous avons actuellement un très grand choix de peintures intérieures. Mais parmi ce choix, plusieurs catégories :

  • les peintures glycerophtaliques
  • les peintures acryliques
  • les peintures vinyliques
  • les peintures mixtes, alkyde

Comment choisir la peinture à l’intérieur de sa maison ?

Les peintures à l’huiles ont épaisses, couvrantes. Elles n’ont pas leur pareil pour apporter de la lumière grâce à leur brillance et leur durabilité est sans faille. Leur problème, c’est qu’elles sont de moins en moins utilisées du fait de leurs émanations toxiques, les solvants pétroliers qu’elles contiennent ne sont pas supportés par les personnes fragiles. Elles impliquent un chantier plus long côté séchage, et une ventilation prolongée avant réintégration de l’espace, sans compter le nettoyage long et fastidieux des outils avec des produits pétroliers comme le white spirit ou tout au moins l’essence à la térébenthine.

Les peintures acryliques et vinyliques sont plus fines, plus mates et diluables à l’eau. Une grande gamme de teintes existent maintenant pour ces gammes de peintures. Néanmoins, il ne faut pas hésiter à investir dans des peintures acryliques de qualité supérieure pour avoir un beau rendu après 2 couches. Effectivement certaines peintures premier prix manquent de pigments et restent relativement transparentes après deux applications. Leur grand avantage reste cependant un séchage ultra rapide et des émanations discrètes qui s’estompent rapidement. Le nettoyage des pinceaux est également facilité. La peinture vinylique, à petit budget, peut également servir de sous-couche.

Si vous supportez bien les solvants de la glycéro ou de l’époxy, ou bien encore la peinture polyuréthane, n’hésitez pas, pour votre salle de bains et votre cuisine, vous pouvez adopter cette gamme, sinon, vous pourrez investir dans une acrylique haut de gamme, mono-couche satinée, ou bien une peinture alkyde qui a la particularité de posséder à la fois le pouvoir couvrant des peintures à l’huile et la facilité de nettoyage à l’eau, il s’agit d’une peinture mixte.

Pour vos chambres et salons, en revanche, la peinture acrylique et son nuancier subtil et raffiné vous comblera. Sa facilité d’application, son côté crémeux vite essuyé, son séchage rapide devrait vous permettre d’avancer très rapidement votre chantier tout en vous permettant de nombreuses fantaisie grâce à sa souplesse d’utilisation (frises, pochoirs, plinthes).

Le marché s’est récemment élargi en vous offrant une gamme de peintures qui renouvelle de manière ludique et créative votre décoration.

Dans ces nouvelles gammes vous trouverez des crépis décollables, des imitations de tadelakt marocain, des peintures à cirer, des peintures sablées pour des effets de matière.