Peindre : la mise en oeuvre

Peindre : la mise en oeuvre

La mise en oeuvre s’effectue après avoir bien préparé ses murs. Voici quelques conseils pour bien vous y prendre :

La sous-couche

Maintenant que votre mur est prêt, vous allez commencer la mise en oeuvre. Assurez vous que votre surface ne présente pas de risque d’humidité. Si c’est le cas vous pouvez utiliser un primaire d’accrochage qui vous assurera de la durabilité de votre travail. De toute manière, une sous-couche est toujours préférable avant de mettre en oeuvre votre peinture définitive. Elle vous donnera un rendu plus soyeux, et immédiatement votre première couche de peinture se trouvera valorisée.

Choisir sa peinture

Il est préférable de choisir sa peinture en fonction de la pièce à (re)peindre :

  • Cuisine et salle de bain : vous choisirez une peinture brillante ou satinée, glycéro ou acrylique qui facilitera le nettoyage et résistera à l’humidité
  • Salon et chambre : choisissez de préférence une teinte mat ou satinée qui donnera de la profondeur à votre pièce
  • Chambre d’enfant : peinture écolabel bio sans émanation toxique

Mettre en peinture

La mise en oeuvre :

Pour éviter les débordements, vous pouvez coller un papier adhésif que vous achetez au rouleau, sur les parties à préserver. Pensez également à poser une bâche sur le sol et sur les mobiliers restés dans la pièce que vous aurez au préalable débarrassée au maximum.

Vous débuterez votre travail par les bords et les côtés, ce qu’on appelle “rechampir”. Vous utilisez pour cela un pinceau rond, de taille adaptée. Travaillez soigneusement les détails, les moulures, les bords.
Utilisez ensuite le rouleau ou le pinceau large et plat pour terminer la surface.

  • S’il s’agit d’une peinture mono-couche, votre travail est terminé.
  • S’il s’agit d’une peinture classique, vous serez souvent obligé de reprendre une deuxième ou une troisième couche, selon l’effet que vous désirez.
    Respectez bien la notice d’utilisation inscrite sur le pot de peinture que vous avez achetée et ne vous trompez pas de diluant ! A peinture glycéro, diluant pétrole ou térébenthine, peinture acrylique, diluant à l’eau.

Votre travail est terminé, aérez bien votre pièce avant de la réintégrer.